La vallée de la Pierre

La vallée du ru de Bonneuil, et plus généralement la vallée de l’Automne, présentent par leur topographie, leurs carrières et leurs carriers, ou anciens carriers, un grand intérêt géographique, géologique, extractif, économique et humain.

 

Si les douces tonalités pastel des ciels de la Picardie se marient si bien avec la splendeur majestueuse de nos monuments et le charme plus discret, mais tellement proche de nous, de nos églises rurales, rien n’égale à nos yeux la fraîche pâleur de la pierre du Valois qui se patine si joliment avec le temps.

 

Nos pierres ne sont ni industrielles, ni tout à fait matières mortes… elles vivent encore.

 

Ci-dessous, la liste des carrières de la Vallée de la Pierre du Valois.

 

Télécharger
Carrières.pdf
Document Adobe Acrobat 206.6 KB

Depuis l'aube du quaternaire l'érosion hydro chimique a réalisé dans les calcaires lutétiens de Picardie différentes cavités souterraines. Elles sont bien souvent en grande partie comblées par le soutirage des matériaux meubles de la couverture qui les surmonte.

 

Mais il y a aussi nos carrières jadis creusées manuellement qui nous surprennent par l'ampleur des vides réalisés. Elles témoignent d'un immense, dangereux et très pénible labeur. Il s'agit là de propriétés privées nécessitant une autorisation de visite... avec toutes les précautions indispensables à la sécurité de ces lieux où le danger rôde. C'est cependant un précieux patrimoine à ne pas détériorer.

 

Ci-après, un lien permettant de localiser les carrières autour de Bonneuil-en-Valois. Un très beau document que nous devons à Monsieur Yvon Pedron à qui nous adressons tous nos remerciements.

 https://carto-rc.jimdofree.com/    (mot de passe disponible sur demande.)